L' histoire du collège

Histoire de sa création

AgrandirLe collège Victor Hugo de Narbonne a ouvert ses portes en 1887, période où la ville détruit la ceinture des remparts, se développe et s’ouvre vers l’extérieur .

Dans sa séance du 2 octobre 1872, la création du collège avait été votée à l'unanimité par le conseil municipal. Mais la création du collège s' est inscrit plus tard dans un climat passionné de luttes anti-cléricales : les séances du 9 août 1878 et du 4 avril 1882 du conseil principal en témoignent.
L'ouverture d'une école laïque n'obtient pas au départ le succès escompté, mais la municipalité, entre diverses révocations et réinstallations s'efforce d'implanter solidement d'abord l'école primaire.

Agrandir

De dimension imposante (13 000 m²), il  est construit en partie sur l’emplacement des remparts et sur une partie de l’ancien capitole. (forum antique)  Il se présente sous l’aspect d’un immense rectangle de style académique, en pierres de Beaucaire

L’entrée du collège est majestueuse. Au dessus de la porte se trouve un tympan où trône la tête d’Athéna casquée, entourée de rameaux d’oliviers et de sarments couverts de magnifiques grappes de raisins.

Voir : Plan actuel du collège | Galerie photos du collège | Localiser Narbonne et le collège

Victor Hugo

Victor HugoIl a pris le nom de l'un de nos plus grands poètes et écrivains, décédé 2 ans avant l'ouverture du collège. Homme aux idées généreuses, il a exalté dans ses oeuvres la valeur du savoir et du progrès, combattu l'injustice et défendu les humbles et les méprisés.
La citation en tête du site traduit ses idées sur le rôle vital de l'école: "La Liberté commence où l'Ignorance finit" Extrait de Océan Prose.     

En voici d'autres tirées du site www.victorhugo.culture.fr
  • Ouvrez une école, vous fermerez une prison. Extrait de Claude Gueux.
  • Dans "connaître", il y a "naître". Extrait de Carnet
  • Lire, c'est boire et manger. L'esprit qui ne lit pas maigrit comme le corps qui ne mange pas. Extrait de Faits et croyances
  • Chaque enfant qu’on enseigne est un homme qu’on gagne. L’ignorance est la nuit qui commence l’abîme. Extrait de Les Quatre vents de l’esprit
  • L'éducation, c'est la famille qui la donne ; l'instruction, c'est l'Etat qui la doit. Extrait de Actes et paroles
  • L’égalité a un organe : l’instruction gratuite et obligatoire.  Extrait de Les Misérables
  • Toutes les révolutions de l'avenir sont incluses, amorties, dans ce mot : Instruction Gratuite et Obligatoire. Extrait de William Shakespeare
  • Lire, c'est voyager ; voyager, c'est lire.  Extrait de Choses vues
  • Mes amis, retenez ceci, il n'y a ni mauvaises herbes ni mauvais hommes. Il n'y a que de mauvais cultivateurs. Dit par M. Madeleine dans Les Misérables
  • Voyager, c'est naître et mourir à chaque instant. Extrait de Les Misérables
  • Je veux dire que l'homme a un tyran, l'ignorance. Extrait de Les Misérables

Expansion et effectifs

A la rentrée scolaire d'octobre 1887, le collège comptait 183 élèves, 307 en 1888 et 355 en 1939.
Après avoir été un temps "Lycée de garçons", le collège est devenu en 1967, "Collège d'Enseignement Secondaire mixte" de type 1200.
Il a repris son  nom en 1977 et fait l'objet depuis d'une réhabiliation importante.

Commencée en septembre 1972, cette rénovation s'est achevée en 1981. Elle a permis l'aménagement de salles spécialisées, d'ateliers EMT et informatiques et de locaux fonctionnels pour l'intendance et la vie scolaire, de dortoirs confortables et d'un ensemble de restauration moderne.

Dans le cadre d'un PAE 3 intitulé "opération Castor", les élèves, parents, professeurs et administration ont aussi créé en 1984 de leurs mains une vaste salle polyvalente "Le Forum" au rez-de-chaussée d'un bâtiment partiellement restauré.

Une réalisation municipale, le Gymnase aspirant Léon Buffet jouxte le collège et a ouvert ses portes en 1975. Cette salle de sports rappelle par son nom les faits d'arme d'un ancien professeur de mathématiques du collège, héros de Verdun.

A la rentrée 2015-2016, le collège et sa SEGPA annexée comptent plus de 750 élèves.

Anciens élèves célèbres

Plaques du collègeCertains anciens élèves du collèges sont devenus célèbres et ont tenu ou tiennent encore une place importante dans la cité ou le pays tels que:

  • Benjamin Crémieux, romancier (1888-1944)
  • Jean Camp, Major à l'école de Chartres
  • Jean Piglowski, scientifique mort à la guerre
  • Doyen Jourda, Agrégé de Lettres et doyen de la Faculté de Lettres de Montpellier (1893-1978)
  • Edgar Faure, Président de l'Assemblé Nationale et membre de l'Académie Française (1908-1988)
  • Jean Gabriel, chargé des études pour la construction du Tunnel sous la Manche.
  • Michel Garbay, professeur Agrégé à la Faculté de médecine de Paris.
  • Jean Ranjau, Général de Brigade de l'air.
  • Robert Pussere, Préfét.
  • Francis Boot, Préfét.

Le capitole de Narbonne

Ce temple abritait les services de l’administration de la ville et de la région. Il fut construit au II° siècle.
Le Capitole débouchait par un portique sur la place du Capitole, anciennement Place Bistan, aujourd'hui Place du FORUM, c’était le premier monument que pouvait admirer le voyageur entrant dans la ville par la porte Romana Jardin de la Révolution et début de la rue de l’ancienne Porte Royale. Il témoignait de la puissance de Rome à Narbonne.    Source des informations: Henri Malet

Le Capitole mesurait 36 mètres de large sur 48 mètres de long.Le grand portique se composait de deux rangs de huit colonnes. Les fûts à cannelure avaient à leur base un diamètre de 1.80m et de 1.50m à leur faîte, ils mesuraient environ 15 mètres de haut, ils étaient surmontés de chapiteaux.
Les fouilles faites à Narbonne en 1880, lors de la construction du Collège Victor-Hugo, ont mis à jour des colonnes et des chapiteaux. 
De nouvelles fouilles sont prévues en 2017. En savoir plus

Références: 
Remerciements à l'éditrice du site http://www.wiki-narbonne.fr qui propose un grand nombre d'informations sur la ville de Narbonne et d'où sont tirées les photos et noir et blanc et le plan du capitole.
Source historique: Livre "Narbonne, Mon Amie" - Collectif sous l'égide d'André Mècle - Editeur : Association Connaître Narbonne (1988)

Tags: