Sortie archéologie à St Martin

Le lundi 9 novembre 2015, les élèves de 6°7 et de 5°6 sont sortis sur le site de St Martin accompagnés de leur professeur Mme Guillot-Curbillé et de Mme Corinne Sanchez, archéologue du CNRS, à Montpellier.

St Martin St Martin 2St Martin 3

 

 

 

 

 

 

Medhi I (5°6) a écrit un compte-rendu de la sortie archéologie sur le site Saint Martin.

Nous avons observé des sols en céramique et en tesselles.
Nos avons étudié les contenants en céramiques qui servent à conserver du vin: elles s'appellent des dolia .

Les fondations d'un grand édifice sont visibles, Il s'agirait d'une tour qui pouvait servir de phare. Les navigateurs la voyaient de loin, c'est l'hypothèse formulée par les archéologues.

Nous avons étudié le cas d'une cuve recouverte d'un enduit, un mélange de tuileau et de mortier pour étanchéifier la surface pour qu'il n'y ait pas de fuite. De l'eau était conservé à l'intérieur. Les bateaux qui passaient au port de Narbonne pouvaient, avant de reprendre la mer, s'approvisionner en eau, près de la citerne. Les archéologues ont retrouvé les traces d'un creusement permettant aux bateaux d'approcher de la citerne sans abîmer la coque,

Tout type de produits étaient transportés. Toutes sortes d'objets de la vie quotidienne ont été retrouvés: des hameçons, des cloches pour les vaches, de la vaisselle, des outils et même des os de dauphin et de baleine!

De petite baignoires étaient fixées au sol dans un espace de thermes où venaient se laver les marins à l'issue de leur voyage, Le straces de fixation au sol montrent leur existence. Les thermes étaient chauffés par des espaces souterrains qui étaient alimentés par un hypocauste.

Le site de St Martin servait à approvisionner les bateaux et à reposer les marins. Il se voyait de trés loin parce qu'il était immense.